Le futur n’attend pas : Prédictions TMT 2017 – #DeloittePredicts

Source: https://www2.deloitte.com/ca/fr/pages/technology-media-and-telecommunications/articles/predictions-tmt-2017.html

Le mardi 24 janvier, Deloitte Montréal a reçu Duncan Stewart, directeur de la recherche dans le secteur des technologies, médias et télécommunications (TMT) pour Deloitte Canada et coauteur des prédictions TMT annuelles de Deloitte, présentées tous les ans lors de sa tournée internationale #DeloittePredicts.

Lors de sa présentation, M. Stewart a fait un retour sur ses prédictions de 2016 et a abordé les sujets suivants : l’apprentissage automatique sur appareils mobiles, la biométrie, l’augmentation du nombre de capteurs d’empreintes pour l’authentification, la navigation sans fil à l’intérieur, la croissance et l’atténuation des attaques par déni de service distribué (DDoS), le freinage automatique des automobiles et autres technologies permettant de sauver des vies, le déclin de la tablette, et bien plus. Avant de se lancer dans les tendances et les prédictions pour 2017, M. Stewart a donc souligné les leçons tirées de l’année précédente :

  1. Courage + Risques calculés = Succès.
    • Bien qu’il soit important de prendre des risques, il faut le faire en gardant les intérêts de tous en tête.
  2. Innovation + Nouvelles technologies = Compétitivité.
    • Selon Stewart, pour demeurer compétitif sur le marché mondial, chaque dirigeant d’entreprise doit se tenir à l’affût des tendances de l’industrie et bien connaître les technologies exponentielle.
  3. Inclusion + Diversité = Priorité numéro un.
    • Des statistiques désastreuses démontrent un déclin constant du nombre de femmes occupant des postes dans les TI. Il est temps pour les entreprises non seulement de considérer la diversité et l’inclusion, mais aussi de les rendre parties intégrantes de leur ADN.

Ultimement, notre but était d’avoir le point de vue de M. Stewart sur la formation en ligne. Lors de la période de questions, nous lui avons posé la suivante : Comment percevez-vous l’évolution de la formation en ligne? M. Stewart a répondu que l’apprentissage n’était pas son domaine d’expertise et nous a recommandé la lecture du rapport Bersin.

Cependant, une de ses prédictions nous a mis la puce à l’oreille : le déclin progressif des ventes de tablettes. « Avons-nous atteint le sommet de la tablette? » demande-t-il. Selon les prédictions de Deloitte « En 2017, moins de 160 millions d’unités seront vendues, une réduction de 10 % par rapport au nombre d’unités vendues en 2016, soit 178 millions. Cela n’est pas une chute abrupte, mais elle suggère quand même que nous avons dépassé la pointe de la demande pour ces appareils. »

M. Stewart a ensuite comparé les tablettes à des « petites roues d’entraînement numériques », puisque le déclin de leur utilisation est dû en partie aux adolescents, qui préfèrent utiliser leurs téléphones intelligents que ces appareils.

La présentation de M. Stewart, somme toute, nous force à repenser la place de la tablette par rapport au téléphone intelligent dans l’industrie de la formation en ligne. Bien qu’il fût peut-être impensable autrefois de suivre une formation entière sur un téléphone intelligent, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Le téléphone intelligent est désormais central à toutes nos activités; s’il est désormais possible de faire ses courses, de prendre son pouls ou d’effectuer ses opérations bancaires avec son téléphone intelligent, à défaut d’utiliser une tablette, peu pratique pour un apprenant on-the-go, pourquoi ne pas s’en servir d’avantage pour suivre une formation? Pour un apprenant technophile, actif et menant un train de vie chargé, le support semble bien présenter plusieurs avantages : un support d’apprentissage nomade, flexible, informel et plus pratique qu’une tablette.

À suivre…

Laisser un commentaire

Seul votre prénom et commentaire seront affichés sur le blogue. Les autres informations resteront confidentielles.