Les infographies du point de vue d’un concepteur pédagogique

infographics

Depuis quelques années, il semble que tout le monde utilise l’infographie, ou tout autre outil de visualisation des données, pour tenter d’expliquer des idées complexes. Cette situation a favorisé la croissance exponentielle d’outils consacrés à la création de documents infographiques, allant du plus simple et intuitif comme Google Charts à des applications comme Piktochart ou Visually.

Bien que la présentation de données sous forme infographique soit une manière très efficace d’aborder du contenu complexe, il est important de garder à l’esprit certains concepts clés.

Pertinence

La méthode de présentation choisie devrait tout d’abord correspondre aux informations à présenter. Par exemple, comparer deux points de données en utilisant un joli nuage de points est une mauvaise façon de procéder. De même, si plusieurs points de données représentaient une partie d’un plus grand ensemble, utiliser un diagramme à barres (bar chart) plutôt qu’un diagramme circulaire (pie chart) n’aurait pas beaucoup de sens. Sur le plan purement graphique, il serait également inefficace d’expliquer un concept simple à travers une série d’infographies complexes de style bande dessinée. Si quelque chose peut être transmis avec du texte et une photo, alors c’est la bonne méthode à suivre.

Voici des exemples d’informations qui auraient pu être transmises tout aussi aisément, et avec un peu plus d’élégance, dans un paragraphe de texte : https://www.theguardian.com/news/datablog/gallery/2013/aug/01/16-useless-infographics#img-2

Justesse, clarté et intégralité

L’erreur est humaine, mais un ensemble de données totalisant plus que 100 % ou des noms d’axes erronés dans un graphique cartésien ruineront la crédibilité de tout document infographique, aussi magnifiquement conçu soit-il. Ainsi, il faut savoir prendre du recul et se demander si ce que l’on présente a réellement du sens, et si la manière choisie pour le faire apporte une quelconque valeur ajoutée à la transmission de l’information. Si lire le document infographique soulève davantage de questions qu’il n’apporte de réponses sur le sujet présenté, alors c’est un échec. De plus, une infographie au style moderne et léché comportant toutes sortes d’éléments et d’icônes peut parfois donner l’impression que l’ensemble de données est complet, même s’il ne l’est pas. Par exemple, qui n’a pas déjà terminé un texte dans Word en se félicitant du fait que le correcteur orthographique n’a détecté aucune faute, pour ensuite se relire et constater que le texte n’a aucun sens? Rappelez-vous que l’aspect le plus important d’une infographie est l’information présentée.

Voici un exemple d’une infographie inutilement complexe et peu claire :

La simplicité mène à la clarté

Enfin, la tendance actuelle en infographie est de privilégier la complexité et une esthétique soignée. Ce type d’infographie a certainement sa place, mais considérez aussi certains autres exemples. La bande dessinée en ligne xkcd en est un très bon. Son auteur, Randall Munroe, fort d’une formation en physique et en robotique, y aborde des sujets complexes avec humour et simplicité (il ne dessine que des bonhommes allumettes). L’une de ses dernières bandes dessinées parlait du réchauffement climatique, et c’est l’infographie la plus claire et la plus terrifiante que j’ai vue sur le sujet.

Voici la bande dessinée en question : http://xkcd.com/1732/

Si vous parcourez le site xkcd, vous remarquerez d’ailleurs que l’art est au service de l’information et permet de la mettre en relief; il ne la dissimule ni ne la concurrence jamais.

Donc, en résumé : la simplicité, l’intégralité, la justesse et la clarté sont à privilégier sur le tape-à-l’œil et la complexité excessive. Autrement dit, la bonne infographie, même faite de bonhommes allumettes, peut faire toute la différence dans la transmission de votre message.

Et vous? Avez-vous déjà vu de bonnes infographies? De très mauvaises? En avez-vous déjà utilisé dans vos projets? Nous aimerions beaucoup vous entendre à ce sujet.

Outils d’infographie

Huit outils gratuits pour créer vos propres infographies : http://www.creativebloq.com/infographic/tools-2131971

Une liste des 100 meilleures infographies : http://www.creativebloq.com/graphic-design-tips/information-graphics-1232836

Un blogue sur de mauvaises infographies : http://viz.wtf/

 

Laisser un commentaire

Seul votre prénom et commentaire seront affichés sur le blogue. Les autres informations resteront confidentielles.